Saisons de mets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - tisane détox

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 01 septembre 2015

Pour repartir du bon pied à la rentrée, 10 aliments de saison à consommer sans modération !

L'automne, temps de « reprise » : rentrée scolaire, travail, routine quotidienne, est une saison difficile pour beaucoup d'entre nous car elle rompt avec le rythme de l'été qui rime souvent avec vacances, repos, activités ressourçantes, humeur joyeuse...bref, le cœur (organe lié à l'été en médecine chinoise) n'y est plus !

Du reste, l'émotion liée à cette saison de modalité Métal, représentée par le couple de méridiens Poumon/Gros intestin, est la tristesse (ou mélancolie). Le Métal se caractérise par l'échange et l'absorption tant au niveau physique que mental.

Lire la suite...

mardi 03 décembre 2013

Et si on se préparait aux fêtes et au solstice d'hiver en chouchoutant notre organisme avec une monodiète ?

Monodiète : une pratique préventive pour entretenir en douceur un bon fonctionnement métabolique général

Le corps, grâce à ses cinq émonctoires ( foie, intestins, reins, peau et poumons) évacue en permanence les toxines résultant du métabolisme de ses cellules (cholestérol, acide urique, acide lactique, acide sulfurique, acide nitrique, acide chlorhydrique...) et des toxiques provenant de notre environnement pollué (médicaments de synthèse, pesticides, herbicides, métaux lourds...)

Mais ces organes dépuratifs sont souvent débordés par une production trop importante de déchets indésirables due à une alimentation trop riche en graisses et en produits « dévitalisants » (alcool, tabac, café et sucreries en excès, farines raffinées...) ainsi qu'au stress, à la pollution magnétique...

Ainsi notre organisme accumule des toxines et cet encrassement provoque des désordres de santé: sous-vitalité, fatigue intense, immunité affaiblie, prise de poids , problèmes de peau... maladies ponctuelles, chroniques et parfois, à terme, dégénératives.

Il convient donc de soutenir ces organes dépuratifs dans leur fonction d'élimination en les drainant régulièrement : plantes cholériques pour le foie, diurétiques pour les reins, laxatives pour l'intestin., hydrologie pour la peau...

Mais avant tout, il est primordial, pour réduire la toxémie et les surcharges, de supprimer l'apport de déchets par la diététique : se mettre à la « diète » ! L'économie d'énergie ainsi économisée par la simplification des processus digestifs est utilisée pour les éliminations.

Potage_detoxifiant_poireaux-celeri_a_l_origan_5.JPG

Lire la suite...