Le sommeil est un temps de récupération et de régénération des fonctions organiques, de rétablissement des dysfonctionnements du corps. Ainsi, pendant ce repos digestif, il participe à la régulation des défenses immunitaires, du métabolisme, du poids et intervient dans les processus cardiovasculaires.

Dans une nuit, trois à cinq cycles de sommeil de quatre-vingt dix minutes peuvent se succéder, lesquels se déclinent en cinq phases distinctes qui jouent un rôle bien particulier. Deux types différents de sommeil ont été identifiés : le sommeil lent, (quatre phases qui vont de la somnolence au sommeil profond) et le sommeil paradoxal (cinquième phase).

La durée du sommeil varie selon les individus (de 4 heures à 10 heures environ) et avec l'âge (8 heures de 18 à 30 ans, 7 heures de 30 à 45 ans et environ 6 heures après 45 ans) et les données scientifiques conseillent de dormir 8 heures.

La privation de sommeil pendant des périodes plus ou moins longues aboutit à des troubles organiques très graves. Aussi, est-il nécessaire d'aider la personne dont le sommeil est mauvais ou inexistant à retrouver un rythme de repos correct.