Tout d’abord sachons que c’est d'une manière impropre que nous appelons « laits » les diverses boissons végétales disponibles sur le marché car, d'après le Codex Alimentarius, seule a le droit à l'appellation lait "la sécrétion mammaire normale d’animaux de traite obtenue à partir d’une ou de plusieurs traites, sans rien y ajouter ou en soustraire, destiné à la consommation comme lait liquide ou à un traitement ultérieur".