Si notre calendrier fixe le 1er jour du printemps le 20 mars, qui en fait marque l'équinoxe, pour la médecine chinoise nous sommes entrés dans l'énergie de la saison début février, à la deuxième nouvelle lune après le solstice d’hiver précisément.

Tout comme la nature vit son renouveau par la montée de la sève après la mise entre parenthèses hivernale, notre organisme, ralenti par l'hiver, a besoin d'être réveillé.

Mus par par « notre médecin intérieur » , nous ressentons, du reste, spontanément le besoin de nous alléger des toxines accumulées et de nous régénérer.

Une cure de drainage (1) avec des plantes dépuratives suivie d'une cure de revitalisation (2), accompagnées d'une alimentation adaptée (3) contribueront à nous nettoyer et à relancer notre vitalité.