Saisons de mets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - huile de callophyllum

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 13 mars 2017

Anti-inflammatoires naturels pour soulager les douleurs articulaires

La nutrithérapie et la phytothérapie soignent en réduisant la cause même de la douleur. Elles sont particulièrement utiles en cas de douleurs d'arthrose ou à caractère rhumatologique : la prise de collagène marin **, des cures répétées de glucosamine & chondroïtine* et de sève de bambou (ou autre forme de silice par exemple prêle ou ortie, silicium organique) améliorent considérablement le confort quotidien.

Lire la suite...

vendredi 26 juillet 2013

Haut les gambettes ! Améliorer la circulation sanguine par les plantes

L’arrivée des premières chaleurs rime souvent avec sensation de lourdeur dans les jambes.

Les chevilles et la partie inférieure des jambes sont gonflées par l’œdème, signe que le système lymphatique et la circulation veineuse de retour ne sont pas parfaitement en harmonie : de l’eau et des protéines s’échappent par les capillaires artériels et se trouvent mal résorbées par les capillaires veineux et lymphatiques.

Ce phénomène appelle la prescription de toniques veineux mais également une hygiène de vie appropriée.

De nombreuses plantes améliorent la tonicité des veines, favorisent la vasoconstriction (diminution de leur calibre par contraction de leurs fibres musculaires) luttent contre leur relâchement, réduisent les œdèmes et l’inflammation, fluidifient le sang.

Une alimentation saine et équilibrée avec contrôle de la tension, des lipides et du glucose du sang ainsi qu'une activité physique régulière renforcent les propriétés de ces plantes.

L'alimentation influe sur la circulation sanguine.

Outre boire beaucoup d'eau et de tisanes, il est recommandé de privilégier des aliments riches en fibres, vitamines et minéraux comme les fruits, légumes, céréales complètes... et de réduire ceux riches en graisses saturées (surtout viandes grasses, produits laitiers dont beurre et crème, huile d'arachide, graisses trans des produits industriels transformés), en sucres (sucreries , sodas, viennoiseries...) ainsi que tous les aliments « dévitalisants » (produits industriels transformés, farines blanches - pain, pâtes...- produits issus de l'agriculture utilisant la chimie de synthèse, alcool, tabac, café et thé noir en excès, médicaments en excès...etc.)

Lire la suite...