Nous sommes entrés dans l'énergie de l'automne depuis la mi-août. C'est une saison « d'entre-deux » particulièrement importante dans le cycle d’engendrement des cinq éléments et souvent difficile pour beaucoup de personnes. Le Tao l'associe au mouvement Métal et c'est l'énergie du Poumon et du Gros Intestin qui doit être stimulée, deux organes par ailleurs reliés à l'odorat et à la peau. Les fonctions émotionnelles de ces deux organes chargés tous deux d'évacuer de l'intérieur vers l'extérieur sont identiques.

Ainsi, des déséquilibres énergétiques se traduiront au niveau respiratoire (toux, rhumes, enrouements, asthme...) et au niveau du transit intestinal (constipation ou diarrhées, douleurs abdominales) mais également par une baisse de l'immunité (l'intestin est l’organe clé de l’immunité du système digestif mais aussi de notre système de défense immunitaire global) , par des problèmes de peau et des états mélancoliques (le Poumon est associé à la tristesse)

Pour prévenir ou limiter les effets de ces désagréments, nous aurons recours à des exercices respiratoires, des étirements des méridiens concernés, des pratiques méditatives et une alimentation spécifique.