Si ce sont les ouvrages de la doctoresse Catherine Kousmine et de Christopher Vasey qui ont fait connaître  ce concept, les chercheurs s'accordent aujourd'hui sur l’importance de l’équilibre acide-base pour la santé, un équilibre influencé essentiellement par l'alimentation mais également par le stress.

Pour fonctionner de manière optimale, notre organisme a besoin de maintenir certaines constantes de son milieu intérieur (ensemble des liquides de l'organisme) dont son acidité, dans des limites très étroites. Ainsi lorsque le corps est durablement trop « acide », ce qui se mesure par un pH urinaire bas (inférieur à 6,5), s'installe une acidose chronique, source de nombreux troubles de santé :

• ostéoporose

• inflammation des tissus

• diminution des défenses immunitaires

• perte musculaire (perte de poids)

• calculs rénaux

• fatigue chronique

• problèmes de peau

• vieillissement prématuré...