Pour tonifier l'énergie du Rein, aliments à privilégier en hiver (liste non exhaustive) :

- Les légumineuses : azukis et haricots secs, lentilles, pois chiches, pois cassés, fèves...car elles nourrissent en profondeur
- Les algues
- Les légumes-racines ou tubercules : betteraves rouges, carottes, navets, patates douces...
- Les fruits secs : châtaignes *, noix, pistaches...
- Les plantes à bulbes : échalotes, oignons...
- Les champignons: shiitaké, pleurotes…

- Les aliments lacto-fermentés

- Les crustacés et mollusques qui nourrissent le yin en profondeur

- le jaune d’œuf qui nourrit le Yin du Rein et le sang

- Les condiments : la sauce soja, la pâte miso, la badiane, le carvi, le cumin, le clou de girofle, les graines de fenouil, le gingembre, les épices pour pain d'épices, le curry doux
- Les compléments alimentaires riche en silice à saupoudrer dans les plats : ortie, prêle….

* la châtaigne possède une action tonique et réchauffante sur l'énergie des reins et renforce les lombes. La médecine chinoise l'utilise aussi pour les mictions fréquentes ou les nycturies (le fait de se lever la nuit pour uriner) et pour cela conseille de consommer tous les jours une châtaigne ou deux

La boisson de la saison : une infusion de romarin (à ne pas boire après 17 heures afin de ne pas perturber le sommeil). Reconnu par la phytothérapie occidentale comme un tonique général de l'organisme, le romarin est classé parmi les aliments de nature chaude par la médecine chinoise. Il permet au yang du Rein de mieux circuler et donc est utilisé comme un tonifiant de cet organe.

On peut y rajouter une cuillère de miel de sapin additionnée d'une goutte d'huile essentielle de pin sylvestre pour stimuler les voies respiratoires.

Pour réchauffer les reins, stimuler les glandes surrénales et le système nerveux sympathique, quelques plantes tonifiantes (liste non exhaustive)

Le Pin : il stimule l'activité des reins et des glandes surrénales. Huile essentielle de pin sylvestre en massage sur les reins. (L'huile essentielle d’Épine-vinette est également efficace)

Le Ginseng :  il agit à la manière du cortisol naturel et exerce un effet tonifiant sur le système nerveux central. Il aide à lutter contre la fatigue physique et psychique, la baisse de libido.

Le clou de Girofle : il possède de nombreuses vertus : c'est un antiseptique et anti viral notamment dans les affections hivernales, il aide à lutter contre la fatigue physique et nerveuse mais également contre les fermentations digestives et les parasites intestinaux.

Les graines deFenouil : elles tonifient les méridiens du Rein et de la Vessie. Elles sont diurétiques mais également digestives, anti-ballonnements et stimulent la lactation. 
Elles s'utilisent en décoction. (La badiane est également un bon tonifiant du Rein et plus généralement un bon tonique de l’organisme, permettant de combattre les coups de fatigue physique, voire aussi les idées noires)

La Verge d'or ou Solidago : elle tonifie les méridiens du Rein et de la Vessie. Elle est indiquée en cas d'urémie (crises de goutte par exemple) et d'infections urinaires (en association avec la bruyère et les baies de canneberge). Elle s''utilise en infusion.

Attention aux excès alimentaires : la médecine chinoise dit que
Le Rein se fatigue des désirs incontrôlés et désordonnés de l'estomac !