• une crudité de saison pour ses enzymes, ses vitamines, ses minéraux et la sensation de satiété que n'apporteront pas ou dans une moindre mesure, les légumes cuits. Mais une petite part suffit car leur processus de digestion demande beaucoup d'énergie à la Rate et à l'Estomac.

  • un ou des légumes cuits, seuls aliments que l'on peut consommer à volonté et qui s'associent à tous les autres. Une cuisson trop longue les dévitalise mais une légère cuisson douce les rend plus digestes et assimilables que crus.

  • une portion de protéines végétales (tofu, combinaison céréale & légumineuse ou céréale & oléagineux) ou animale.

  • algues, graines germées, herbes fraîches aromatiques... et bonnes huiles de première pression à froid.

Un dessert n'est pas indispensable… D'autant que gras et sucré il entravera la digestion. Toutefois certains aiment terminer sur une note de douceur, ils pourront se régaler avec une purée de fruits sans sucre ajouté ou deux carrés de chocolat noir à 75 % minimum de cacao.

Quelques astuces pour un un gain de temps précieux

  • recycler les restes du frigo : un petit bol de légumes, quelques pommes-de-terre vapeur… hop, on mixe le tout avec des noix et un peu de lait végétal, voilà une purée diététique, nourrissante et délicieuse. Il suffira de rajouter un blanc de poulet avec des herbes, arrosé de jus de citron cuit en quelques minutes dans une poêle couverte.

  • conditionner les légumes fraîchement achetés qui s'y prêtent comme par exemple les brocolis et les choux-fleurs que l'on conservera détaillés en bouquets dans des boîtes en verre. On peut traiter de la même façon des blancs de poireaux, des côtes de céleri…etc. Il est ensuite simple et rapide de les cuire à la vapeur juste avant de les déguster.

  • avoir toujours dans ses placards des conserves de qualité : des légumineuses cuites au naturel (lentilles, pois-chiches, haricots…) et des poissons gras (sardines, maquereaux, foies de morue…) Les premières mélangées à une céréale ou cuisinées en houmous enrichiront l'assiette en protéines et les seconds, riches en oméga- 3 ont la même valeur nutritive que les frais. Sans oublier leschâtaignes prêtes à l'emploi, savoureuses, intéressantes pour leur capacité à rassasier et leur index glycémique bas.

  • confectionner à l'avance des petites sauces et préparations qui réveilleront des aliments un peu ternes : tartare d'algues, « pestos » d'herbes aromatiques, guacamole, coulis de poivrons, tomates séchées mixées avec du tofu soyeux…. Conditionnées dans des pots en verre, elle se gardent une semaine dans le réfrigérateur.