I /Rien n'est plus efficace que de les prendre en amont : la prévention !

Un foie et une flore intestinales en bonne santé vont permettre de mieux combattre les allergies.

  • Les symptômes des allergies printanières sont, en médecine chinoise liés au Foie.Organe majeur de la gestion des déchets de l'organisme, surchargé il détruira imparfaitement l'histamine (neuromédiateur impliqué dans les phénomènes allergiques) produite en excès par le corps. Un draineur hépato-biliaire s'avère indispensable pour le nettoyer : on le choisira à base de Chardon-Marie, d'Artichaut, de Radis noir, de racine de Pissenlit, de Desmodium... etc. en cure de trois semaines, sous forme d'extraits fluides de plantes fraîches, dépourvus de sucre et d'alcool, souvent présentés en ampoules, par exemple. Et n'oublions pas que notre foie adore les verdures et les jus verts, mangeons des salades composées de roquette, cresson, épinards et autres jeunes pousses amères de printemps ainsi que des choux dont la teneur en vitamine C et en composés sulfurés leur confèrent une action détoxifiante !

  • Le stress chronique professionnel subi ou que nous nous imposons (sport intensif par exemple), le stress issu de notre alimentation (aliments mal digérés comme ceux contenant du gluten et du lactose) enflamment notre intestin et détériorent sa flore. Or, le tissu lymphoïde intestinal (tissu composé des cellules de défense de l'organisme) représente la plus grande masse lymphoïde de l’organisme faisant de cet organe l'acteur principal de l'immunité. Une flore en mauvais état favorise donc les allergies.Au printemps une cure de probiotiques est recommandée. (un probiotique de qualité c'est : 1 milliard de bactéries au moins, 5 à 8 milliards l'idéal, réunissant Bifidobacterium, Lactobacillus, Lactococcus et enfermées dans des gélules acido-résistantes). C'est le bon moment pour se régaler avec leslégumes lacto-fermentés et le pollen , probiotiques naturels !

Un sommeil de qualité, réparateur est primordial pour entrer dans cette période.

Pour cela, consommons des aliments riches en Tryptophane, un acide aminé que notre organisme transforme en sérotonine appelée également 5-HT, neurotransmetteur initiateur du sommeil : morue, graines de courge, persil, soja, bananes, flocons d'avoine … ou déjà transformés en 5-HT dans cette merveilleuse plante qu'est le Griffonia !

II /Quelques produits naturels pour réduire les symptômes

  • Les bourgeons de Cassis (Ribes Nigrum) en gemmothérapie, que l'on peut associer à des bourgeons d'Aulne, , de Charme et d' Églantier (complexe tout prêt chez Herbalgem)

  • La Quercétine (présente notamment dans les oignons, la peau des pommes, le romarin, lesarrasin ...)est reconnue pour ses propriétés antihistaminiques et anti-inflammatoires. A prendre sous forme de gélules à raison de 1000 mg par jour en deux prises.

  • La vitamine C qui prévient la sécrétion de l'histamine , à raison de 2000 mg par jour

  • Le zinc qui stimule les défenses naturelles et dont les sujets allergiques sont en carence

  • Oméga-3 et vitamine D, qui jouent un rôle clef dans la réponse inflammatoire etaident à réguler l’activité du système immunitaire.