La réduction progressive des capacités fonctionnelles de l'organisme se manifeste surtout dans les situations qui mettent en jeu les réserves fonctionnelles : efforts, stress, infections... L'organisme, en vieillissant, s'adapte plus difficilement aux situations d’agression.

Ainsi, il s'avère indispensable de stimuler l'immunité au moins aux deux grands changements de saison que sont le printemps et l'automne avec :

  • le Ginseng et l'Eleuthérocoque (appelé également Gingseng de Sibérie), ce sont des plantes toniques aux nombreux effets bénéfiques qui aident au maintien en bonne santé car le Ginseng :

    - protège et stimule le système immunitaire par son action sur les capsules surrénales

    - stimule la résistance au stress

    - permet de faire face aux intoxications chimiques

    - facilite les convalescences

    - accroît le tonus et fortifie l'organisme

    - aide l'organisme à faire face aux grandes modifications de température

    - stimule le cortex cérébral

  • les bourgeons et feuilles de Cassis (Ribes nigrum) : les deux exercent une action anti-inflammatoire, stimulent les capsules surrénales (rôle de cortico-like) et donc luttent contre la fatigue et augmentent l'activité du système nerveux sympathique, accroissent la résistance du système immunitaire.

    - les feuilles sont plus portées sur l'action antirhumatismale : riches en vitamine C et diurétiques, elles font également baisser la tension

    - le macérat glycériné de bourgeons de Cassis harmonise l'action de toutes les plantes qu'on lui associe, et soulage les manifestations allergiques (manganèse dans la sève)

  • l'Eglantier (Rosa canina) : fruits et jeunes pousses

    - le cynorrhodon, fruit de l’églantier a une valeur très élevé en vitamines (notamment C) sous une forme rapidement assimilable ( astuce pour toute la famille : laisser tremper la veille une poignée de cynorrhodons dans une cruche d'eau tiède, pas au-delà de 60°, température à laquelle la vitamine C est détruite, et boire un grand verre le matin après avoir filtré)

    - en gemmothérapie (macérat de bourgeons), le bourgeon constitue un excellent remède du système respiratoire(sphère oRL), surtout pour les enfants, pour les angines et tous les états chroniques en général. Au niveau glandulaire, il stimule les défenses immunitaires (c'est un antiviral) et lutte contre les inflammations à répétition

  • le Sapin (Abies pectina) : aiguilles et jeunes pousses

    l'arbre a une grande vitalité et la communique. Il agit tout spécialement sur le système respiratoire et notamment les problèmes d'asthme. En gemmothérapie, c'est un excellent stimulant de l'immunité qu'on associe au Cassis et à l'Eglantier. De nature yang, c'est un tonique.

  • l'Echinacée ( Echinacea angustifolia et E. Purpurea) : plante et racine

    Elle possède des propriétés antibiotiques, antibactériennes, antivirales et antifongiques mais également anti-inflammatoires et désintoxicantes. Elle stimule les défenses de l'organisme. Elle est particulièrement recommandée en cas d'affections chroniques et de syndrome d'épuisement.

  • le Reishi (Ganoderma lucidum), le Shiitake (Lentinus edodes) et le Maitake (Grifola fondosa) : champignons d'origine asiatique, connus pour être de puissants immunostimulants augmentant la résistance de l'organisme aux maladies.

  • Rhodolia rosea : racines

    appelée également la racine dorée, elle est tonifiante, adaptogène, augmente l'énergie disponible en phase d'éveil tout en réduisant le stress, renforce l'endurance à l'effort, les facultés cognitives (vigilance et concentration) et la qualité du sommeil .

  • Acerola, Argousier, Pépins de pamplemousse (en extrait) par leur richesse en vitamine C renforcent l'immunité

  • Propolis et gelée royale

  • Manganèse, Cuivre, Zinc : oligo-éléments qui stimulent l'immunité et possèdent des propriétés antiallergiques. Le Cuivre et le Zinc sont antioxydants, le Cuivre et le Manganèse sont à associer.

  • Huile de Nigelle ou Cumin noir (Nigella sativa) : c'est un régulateur du système immunitaire dans l'asthme et les allergies diverses, elle soutient la flore intestinale (où réside 80% de notre immunité) et protège des infections grippales.

Définition des plantes adaptogènes : ce sont des plantes qui permettent de faire face au stress en générant un équilibre, en permettant de s'adapter et de relativiser.

Quelques recettes :

  • Echinacée ou Acerola + ginseng + gelée royale : une association protectrice et tonique qui, de plus, aide à faire face à la baisse de tonus et de moral.

  • Echinacée + propolis + huile de foie de requin (Squalène) : pour un renforcement immunitaire

  • En aromathérapie, un mélange d'huiles essentielles (HE)immuno-stimulantes à passer sur les reins ou sous la plante des pieds :

    * HE Picea mariana (Epinette noire) 2ml

    * HE Pinus sylvestris (Pin sylvestre) 2ml

    * HV Corylus avellana (Huile végétale de noisette) 6 ml

  • En gemmothérapie : Ribes nigrum + Abies pectina + Rosa canina

  • En nutrithérapie : Manganèse + Cuivre + Zinc + vitamine C + capsules huileuses de Nigelle

(Ces associations peuvent se réaliser facilement mais de nombreux laboratoires les commercialisent déjà composées)

à jeudi prochain !