La saveur acide devrait dominer dans nos assiettes car elle stimule foie et vésicule 

Bien que les cinq saveurs doivent être représentées dans une assiette équilibrée, le goût acide, doit être privilégié mais sans excès.

Tout en favorisant les légumes racines doux favorables à la Rate(pour la soutenir et éviter l’excès du Foie) et encore un peu les légumes piquants favorables au drainage des poumons (nécessité de surveiller le système respiratoire à cause des premiers pollens dispersés par le vent)

Voici une liste d'aliments particulièrement adaptés pour le printemps :

- légumes : ail, ail des ours, asperge, artichaut, betterave rouge, brocoli (chou-fleur et tous les choux de printemps) carotte nouvelle, champignons, cresson, échalote, épinard, fenouil, navet de printemps, oignon de printemps, orties, oseille, petits pois, pissenlit, radis (noir et rose), salades cultivées et sauvages ...

    - légumineuses & céréales : épeautre, orge, millet, soja

    - protéines animales : poisson, volaille

    - fruits frais : abricot, ananas, cerise, citron, fraises, kiwis, rhubarbe

    - épices et plantes aromatiques : curcuma, persil, romarin, sauge, thym...

    - algues et graines germées

    Et bien sûr, il est important en entrant dans cette saison d'adopter une alimentation antioxydante , riche en minéraux et vitamines, respectant l'équilibre acido-basique, limitant le sucre, les graisses animales saturées, le gluten et les produits laitiers, privilégiant les fruits & légumes, les protéines végétales afin de rééquilibrer notre organisme et d'éliminer les toxines (et parfois les kilos) accumulées pendant l'hiver.

    Sans oublier de diminuer le sel et d'opter pour une cuisson à la vapeur ou très courte au wok !

    Le geste de la saison : pour stimuler le système digestif et détoxifier l'organisme, boire un verre d'eau tiède additionnée du jus d'un demi-citron à jeun pendant deux semaines

La boisson du printemps : le thé vert  ! Mais également une tisane à base de copeaux d'aubier de tilleul, de racines de bardane et de pissenlit , de semences de fenouil, d'ortie, de feuilles de romarin et de fleurs de sureau

L'aliment phare de la saison : Le radis noir, reconnu comme crudité stimulant la sphère hépato-biliaire, il fait aussi partie de la pharmacopée chinoise qui le prescrit comme régulateur.

La tartinade de la saison : du tofu ferme mixé avec de l'ail des ours ou du persil, une cébette, de l'huile de noix et du citron

Un menu pour 4 personnes adapté à l'énergie du Bois

Râpé printanier sauce citron-gingembre

Préparation : 20 min

Facile à réaliser

Peu cher

Ingrédients :

- 2 betteraves rouges fanes crues
- 1 radis noir

- 2 échalotes
- 2 belles poignées d'algues style « salade de la mer »

- 2 c. à s. de câpres

- 2 cuillères à soupe d'huile de sésame grillé

- 2 cuillères à soupe d’huile de colza
- 2 cuillères à soupe de jus de citron

- 1 c. à c. de gingembre frais râpé
- 1 c. à s. d'ail des ours ciselé

- gomasio

Peler et râper les betteraves rouges (conserver les fanes pour le plat principal) et le radis, ciseler les échalotes et les verser dans un saladier.

Préparer la vinaigrette en mélangeant les huiles, le citron, le gingembre, les algues et l'ail des ours.

Incorporer les câpres, la vinaigrette et le gomasio au mélange de crudités râpées et bien mélanger.

Déguster aussitôt.

Panier vapeur de légumes & shiitake et son filet de lieu mariné

Préparation : 30 min

Cuisson : 10 min

Facile à réaliser

Peu cher

Ingrédients :
• 4 filets de lieu noir de 150 g

• 8 champignons shiitake séchés
• 1 tête de brocoli
• 1 botte de navets nouveaux

• 1 oignon
• 4 carottes nouvelles

• fanes des betteraves rouges

• 1citron bergamote (le zeste sera utilisé dans le dessert)
• 1 tronçon de gingembre frais râpé
• 1 tronçon de curcuma frais râpé
• Huile d’olive bien fruitée et huile de lin
• Thym
• Sel marin Poisson « Herbes bio » (sel marin gris, fenouil, thym, persil, laurier)
• une pincée de piment d'Espelette

Réhydrater les shiitake vingt minutes dans de l'eau tiède.

Dans un plat creux, citronner les filets de poisson, les badigeonner d’huile d’olive, les assaisonner de sel et de piment, les recouvir de gingembre et curcuma; réserver au frais.

Détailler le brocoli en bouquets et les fanes de betteraves en morceaux, brosser carottes et navets puis couper les unes en rondelles et les autres en quartiers, émincer l'oignon pelé.

Disposer ces légumes dans le panier du cuiseur-vapeur avec les shiitake égouttés, essorés,

coupés en quatre.

Les saupoudrer de thym, saler légèrement.

Déposer les filets de poisson sur les légumes en les arrosant de la marinade.

Cuire 10 minutes.

Déguster en arrosant les légumes d'un filet d'huile de lin.

Le saviez-vous ?

Le lieu noir peut être consommé sans complexe car il ne fait pas l’objet d’une surpêche.

Compotée rhubarbe-fraises à la pistache, parfum de bergamote

Préparation : 10 min

Cuisson : 15 min

Facile à réaliser

Moyennement cher

Ingrédients :

• 500 g de rhubarbe
• 300 g de fraises Ciflorette (variété ancienne précoce sucrée et parfumée)

• 2 poignées de raisins secs

• 2 c. à s. de farine de noix de coco

• 2 c. à s. de pistaches broyées

• zeste du citron bergamote

Laver, éplucher la rhubarbe puis la couper en tronçons.

Laver, équeuter et couper les fraises (en réserver pour la décoration).

Disposer les fruits, les raisins secs et le zeste dans une casserole à fond épais et laisser mijoter à feu doux en remuant de temps en temps afin que les fruits n’attachent pas (si besoin ajouter un du jus de pomme).

Pendant ce temps, mélanger la farine de noix de coco et les pistaches broyées dans un bol.

Lorsque le mélange est bien fondu, incorporer le mélange. Dès que la consistance s’épaissit, ôter du feu.

Déguster frais.

Astuce :

La farine de noix de coco et les raisins secs apportent une note sucrée mais il est possible d'adoucir avec du sirop d'agave. Pour atténuer l'acidité naturelle de la rhubarbe il suffit de faire tremper les tiges quelques minutes dans de l'eau additionnée de sel ou de bicarbonate de soude avant de les cuire.