Prévention et traitements pour mieux vivre le soleil

- ne pas s'exposer trop longtemps, jamais entre 10 et 14 heures et avec précaution avant 16 heures.

- lieux à risques : montagne, bord de mer, bateau...

- ne pas laisser les jeunes enfants gambader tout nus au soleil 

- les chauves doivent impérativement porter un chapeau et les travailleurs ne doivent pas rester torse nu au soleil

- se protéger par des crèmes ou des laits-filtres, minéraux de préférence comme l'oxyde de zinc (attention danger du dioxyde de titane) et ne pas oublier d'en passer sur les oreilles, le nez, les seins, les épaules

Rappel : l'indice du filtre solaire indique le facteur par lequel la tolérance au soleil est multipliée (par exemple l'indice de protection 8 signifie que la personne peut rester 8 fois plus au soleil que si elle n'était pas protégée)

Traitements vitaminiques :

- vitamine A (rétinol) : renforce les défenses de l'épiderme, possède une action cicatrisante

- vitamine Pp (appelée aussi B3 ou niacine) : pour traiter le phénomène de photosensibilisation (1 g / jour en 2 prises), fait baisser la fréquence des coups de soleil

- zinc : oligo-élément indispensable, protège des coups de soleil et régénère la peau

Solutions après soleil

- huiles apaisantes : olive, sésame, germe de blé, macadamia et avocat. L'association des huiles de sésame, germe de blé, macadamia et avocat constitue un mélange dit « d'huiles sèches » que la peau absorbe totalement et rapidement.

C'est également un filtre solaire mais de faible protection (5)

- végétaux frais et crus, hydratants sur coups de soleil : tomate, pêche, cassis, pulpe de chou...

- infusion de fleurs de Bouillon blanc

- macérations huileuse de Calendula (souci), Millepertuis

- Lavande aspic qui peut dans ce cas s’appliquer pure sur les coups de soleil 3 fois/ jour

- une formule cicatrisante (utilisable également sur les vergetures et toutes les traces de blessures)

Cananga odorata (Ylang-ylang)

Pelargonium asperum (Géranium rosat)

Daucus carota (Carotte)

Lavandula latifolia spica (Lavande aspic)

Laurus nobilis (Laurier noble)

Helicrysum italicum (Helycrise italienne)

à parts égales et à hauteur de 10 % dans de l'huile de Noisette ou un mélange à part égales de Noisette-Jojoba-Noyau d'Abricot (par exemple dans un flacon de 60 ml d'huile végétale, verser  1 ml de chacune de ces huiles essentielles)