Saisons de mets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 09 décembre 2017

Les mardis de l'Herboristerie :Bonjour l’hiver ! mardi 12 décembre 2017

    une tisane revigorante pour accueillir l’hiver douillettement

    C'est au cœur de l’ hiver que l’énergie froide du yin atteint son paroxysme. Or, cette énergie froide du yin tend à diminuer le yang de l’organisme qu'il convient de relancer. Pour tonifier ce yang, un premier geste est de consommer des aliments dits de nature tiède ou chaude (la nature d'un aliment est l'effet thermique produit par un aliment dans le corps après sa digestion), de manger et de boire plus souvent chaud. Alors ne nous privons pas des bienfaits d’une tisane qui réchauffera notre corps et notre cœur !

    coffee-1156597__340.jpg

Lire la suite...

jeudi 30 novembre 2017

La vitamine D favorise une santé optimale : une supplémentation obligatoire en hiver !

    Qu'est-ce que la vitamine D ?

    La vitamine D, substance liposoluble, est en fait une pro-hormone fabriquée à partir du cholestérol.

    Il existe plusieurs vitamines D, désignées par un indice numérique, mais celles qui nous intéressent sont la vitamine D2 (ergocalciférol) et D3 (cholécalciférol).

    La vitamine D2, qui été isolée de l'ergot de seigle est difficilement assimilée et utilisée par l'organisme.

    La vitamine D3 a été isolée à partir de l'huile de poisson. C'est elle qui est synthétisée par la peau sous l'influence des rayons ultra violets provenant de la lumière solaire. La vitamine D3 des compléments alimentaires possède une activité biologique supérieure à celle de la D2 : elle est deux à trois fois plus bio-disponible.

    Nous avons généralement déjà épuisé nos réserves fin octobre : les études montrent que 8 à 9 Français sur dix sont en déficit à la saison froide. D'où une supplémentation obligatoire car même si nous nous exposons au soleil d'hiver, nous ne synthétisons plus de vitamine D à partir de novembre au nord des Pyrénées en raison du changement de longueur d’ondes des ultraviolets B. En hiver, on peut encore synthétiser de la vitamine D dans le sud de l’Espagne, et bien sûr si on part bronzer au soleil des Tropiques !

Lire la suite...

lundi 20 novembre 2017

Quelques plantes pour lutter contre la fatigue et la dépression saisonnière

    Souvent nous finissons l'année fatigués physiquement et psychiquement. En effet, notre organisme subit refroidissements et assauts répétés des germes depuis l’entrée dans l'hiver ainsi que l'effet conjugué de la baisse de luminosité, (laquelle agit sur notre bonne humeur en stimulant l'hypophyse) et la baisse du taux de vitamine D (qui protège les neurones synthétisant la dopamine et la sérotonine) dans le sang. De plus il sera éprouvé par les excès alimentaires des fêtes...

    Alors, un petit coup de pouce naturel pour retrouver le sourire et la vitalité ?

Lire la suite...

mardi 07 novembre 2017

Les mardis de l'Herboristerie : Joie de vivre , mardi 14 novembre 2017

    un bouquet floral délicat pour éloigner la mélancolie de novembre et cultiver la joie de vivre.

    Jusqu'au solstice d'hiver, nuit la plus longue de l'année, les jours ne vont cesser de diminuer. L'effet conjugué de la baisse de luminosité, (laquelle agit sur notre bonne humeur en stimulant l'hypophyse) et la baisse du taux de vitamine D (qui protégerait les neurones synthétisant la dopamine et la sérotonine) dans le sang, favorise la mélancolie de novembre. Une tisane cocooning à déguster tout au long de la journée pour influencer positivement notre humeur !

    tee-1756497_960_720.jpg

Lire la suite...

lundi 23 octobre 2017

« Soupes party » pour un automne cosy !

Les bars à soupe fleurissent dans les villes de notre hexagone… très tendance la soupe ?
Eh bien oui… ! Si décriée lorsque nous étions enfants, la soupe n’a cessé d’évoluer, d’être réinventée par les grands gourmands et les restaurants.

Oublions l’injonction parentale « Mange ta soupe ! »

Soupe à la grimace ingurgitée à grand peine pour obtenir le droit au dessert ou au contraire avalée goulûment dans l’espoir de prendre quelques centimètres en plus. Et intéressons-nous plutôt, en ce mois d’octobre, à cette tradition culinaire populaire depuis des siècles, saine, créative, écologique car « anti-gaspillage » et conviviale qui mérite une place de choix dans nos menus.

Car oui, la soupe fait partie du paysage culinaire français, et pour les moins convaincus, en voici un petit historique :

Lire la suite...

vendredi 13 octobre 2017

Pathologies de la sphère ORL

      Organe « le plus élevé » du corps( appelé ainsi car il est le premier méridien à circuler, entre 3h et 5 h du matin, la circulation énergétique commençant à 3h d’un point de vue de la Médecine chinoise) le Poumon protège l’organisme. Il gouverne le Qi et la respiration. Il diffuse le Wei Qi, l’énergie défensive, entre la peau et les muscles. Cette énergie est nécessaire pour défendre le corps contre les attaques de « pervers climatiques » : le froid, le vent, l’humidité, la sécheresse et les maladies ou infections de la sphère ORL qui en résultent : rhume, bronchite, sinusite, grippe ...etc.

Lire la suite...

lundi 02 octobre 2017

Les mardis de l'Herboristerie : Respirez à pleins poumons ! mardi 10 octobre 2017

    un mélange vertueux et gourmand à déguster bien chaud, pour dépurer et tonifier nos poumons.

    Organe « le plus élevé » du corps ( appelé ainsi car il est le premier méridien à circuler, entre 3h et 5 h du matin, la circulation énergétique commençant à 3h d’un point de vue de la Médecine chinoise) le Poumon protège l’organisme. Il gouverne le Qi et la respiration. Il diffuse le Wei Qi, l’énergie défensive, entre la peau et les muscles. Cette énergie est nécessaire pour défendre le corps contre les attaques de « pervers climatiques » : le froid, le vent, l’humidité, la sécheresse et les maladies de la sphère ORL qui en résultent .

    flower-2362410__340.jpg

Lire la suite...

vendredi 29 septembre 2017

Oublier les rhumes et autres affections ORL de l'automne grâce à l'aromathérapie

Les variations climatiques brusques déstabilisent notre organisme et riment souvent avec coups de froid, microbes et virus... Le recours à l'aromathérapie est un moyen sûr et agréable d'y faire face, sans danger lorsqu'on l'utilise par voie externe. De multiples huiles essentielles sont à la fois antibactériennes, anti-infectieuses et antivirales et de plus, tonifient notre organisme, stimulent notre immunité.

Lire la suite...

lundi 18 septembre 2017

Stimulez le poumon et aidez le Rein à se recharger pour l’hiver !

Selon la Médecine chinoise Traditionnelle, nous sommes entrés dans l'énergie de l'automne depuis le 8 août et nous en sortirons vers le 19 octobre environ pour passer dans l’inter-saison Terre. C'est une saison « d'entre-deux » particulièrement importante dans le cycle d’engendrement des cinq éléments et souvent difficile pour beaucoup de personnes. Le Tao l'associe au mouvement Métal et c'est l'énergie du Poumon et du Gros Intestin qui doit être stimulée, deux organes par ailleurs reliés à l'odorat et à la peau. Les fonctions émotionnelles de ces deux organes chargés tous deux d'évacuer de l'intérieur vers l'extérieur sont identiques.

Lire la suite...

lundi 04 septembre 2017

Le petit-déjeuner : premier régal de la journée !

Vraiment important ce fameux « P'tit déj »...?

Dé-jeuner, tout comme « breakfast » en anglais ou « desayuno » en espagnol signifie rompre le jeûne. En effet, notre rythme naturel de vie, rythme circadien, nous met en état de jeûne chaque nuit et c'est pendant notre sommeil, donc pendant ce repos digestif, que notre système immunitaire fait un grand ménage dans notre organisme.

Lire la suite...

vendredi 01 septembre 2017

Les mardis de l'Herboristerie à l'espace Plénitude - Association Partage du Cœur

L'espace Plénitude m’accueille à nouveau

de septembre à mai entre 18 heures et 20 heures

pour animer un cycle d'ateliers : Les mardis de l'herboristerie !

Espace Plénitude - Association Partage du Cœur
 10 avenue Guillaut à Perpignan (bus ligne n°4)

Cette saison je vous propose de composer des tisanes gourmandes et originales au fil des saisons, en lien avec l’énergétique chinoise et/ou nos trois cycles biologiques principaux (physique, émotionnel et intellectuel).

Vous apprendrez à connaître les vertus de chaque plante et sous quelles autres formes elles peuvent être utilisées (ampoules d’extrait fluide non alcoolisé, huile essentielle, hydrolat, gélules de plante sèche, macérât glycériné ou teinture mère...etc.)

Nous confectionnerons un petit mélange à emmener chez soi et nous dégusterons sur place en toute convivialité

Je vous y attends avec le sourire !

labiee


Lire la suite...

mercredi 16 août 2017

Des fruits et des couleurs....

En plein cœur du mois d’août ce site est un peu paresseux....

En attendant la bénéfique cure de raisins  de la fin du mois (voir billet précédent), voici un panier de quelques fruits aux mille vertus

fruit-1593565_960_720.jpg


Lire la suite...

vendredi 04 août 2017

Un menu rapide et gourmand d'Inter-saison Rate

A vos fourneaux pour faire du bien à votre Rate et enchanter vos papilles... sans y consacrer beaucoup de temps !

mousse_courgette_coulis_de_poivrons.JPG

Lire la suite...

vendredi 28 juillet 2017

L’élément Terre : accompagner l’énergie douce de la fin d'été

Vous pensez que nous sommes au cœur de l'été ?

Eh bien non, la tradition chinoise ajoute aux quatre saisons que nous connaissons, une cinquième appelée inter-saison car elle revient quatre fois dans l'année.

Nous sommes depuis le 20 juillet dans cette inter-saison et nous y resterons jusqu'au 6 août !

De modalité Terre, elle correspond au moment où l’énergie de la saison en cours diminue pour laisser progressivement place à celle de la saison suivante.

Cette transition entre l’énergie montante et descendante d'une période d' environ dix huit jours, est gouvernée par le couple de méridiens Rate-pancréas/Estomac, c’est un cycle d'ajustement et de régulation.

Lire la suite...

vendredi 21 juillet 2017

Cure de raisin en résidence

Cure de raisin en résidence
un temps pour soi, au plus proche de soi

« Grand nettoyage du corps" pour entrer dans l'automne, la cure de raisin est souveraine pour effectuer en même temps un drainage général de l'organisme et le régénérer. Elle  permet, en douceur et dans le plaisir, de dynamiser son potentiel de vitalité et de se donner les moyens de vivre sereinement la rentrée.

Venez partager dans la synergie du groupe et accompagnés par deux animatrices, cette expérience particulière de manger du raisin "bio" pendant trois jours
du vendredi 25 août 2017 à 09h30
au dimanche 27 août 2017 à 17h00

à Tautavel , dans une belle maison d’hôtes avec piscine et jardin paysagé, située face aux magnifiques falaises du village
(hébergement dans des chambres individuelles ou doubles, spacieuses et disposant chacune d'une salle d’eau et de toilettes privées)

Lire la suite...

vendredi 07 juillet 2017

Diététique chinoise : adoptez l'alimentation de l'été !

    Lors de la saison estivale, les jours sont longs, la chaleur est puissante, les végétaux s'épanouissent et fleurissent : c'est l'énergie feu qui domine.

    La médecine traditionnelle chinoise nous enseigne que cette énergie qui nous met en mouvement et nous pousse vers les autres, est associée au couple de méridiens Cœur/Intestin grêle.

    Chacun de ces organes a un rôle physiologique et psychique. Le Cœur, du point de vue organique, est responsable de la circulation sanguine. Du point de vue psychique, il abrite "l'esprit" : il est lié à l'intellect et à la conscience.

    Le rôle de l'Intestin grêle est d'assimiler les aliments (digestion et absorption des nutriments : glucides, lipides, protides, eau, vitamines...) et de diriger ceux qui sont "purs" vers la Rate, et ceux qui sont "impurs" vers les viscères d'élimination : gros intestin et vessie. Mais il joue, en plus, un rôle émotionnel et psychique de tri et de nettoyage qui reste fondamental pour éviter la surcharge de notre palais qu'est le Cœur.

Lire la suite...

vendredi 30 juin 2017

Comment lutter contre la cellulite avec rétention d'eau ?

 Objectif : éliminer !

Lire la suite...

vendredi 16 juin 2017

Apéritifs festifs sans gluten ni lactose (III / Les « accro » au grignotage et au « trempage », respecteront quelques règles...)

III / Les « accro » au grignotage et au « trempage », respecteront quelques règles...

Plutôt que des chips et autres biscuits salés industriels, proposez à vos invités des fruits secs oléagineux à haute densité énergétique, riches en acides gras insaturés, protéines et fibres dont la consommation favorisera la satiété et permettra une réduction des apports alimentaires pendant le buffet apéritif et le repas qui s'en suivra (noix de cajou, amandes, noisettes...)

sauce_graines_de_tournesol.png

Offrez de jolis légumes colorés à croquer : radis, jeunes carottes, mini-concombres, tomates cerises.. et plutôt qu'une mayonnaise classique un peu lourde à digérer, confectionnez des sauces trempettes parfumées, onctueuses et digestes.

Lire la suite...

vendredi 09 juin 2017

Apéritifs festifs sans gluten ni lactose (II/ Mettez les mains dans la farine !)

II/ Mettez les mains dans la farine !

Pour les inconditionnels des cakes et autres gâteaux, pas de frustration...il est possible de s' adonner à sa gourmandise en respectant ses intolérances et, de plus, en toute légèreté.

Si la farine de pois-chiches est particulièrement adaptée, goûteuse et donnant de la tenue associer avec de la farine de riz pour une saveur plus douce ou avec de la farine de sarrasin pour un parfum plus corsé) toutes les fantaisies sont permises : farines de teff, de soja, de lupin, de souchet... avec la possibilité de remplacer une part de farine par son poids de graines de courge ou d'amandes moulues.

madeleines.JPG

Lire la suite...

vendredi 02 juin 2017

Apéritifs festifs sans gluten ni lactose (I/ A vos tartines !)

La pratique de l'apéritif qui, au 19ème siècle, se rencontrait surtout dans les milieux aisés se popularise au 20ème siècle dans les années 40.

Vécue aujourd’hui comme un temps festif privilégié, les français seraient 77% à la pratiquer au rythme d'une fois par semaine environ.

Prélude aux déjeuners de famille, aux repas entre amis, aux « repas-partages » associatifs, l’apéritif reconnu comme un joyeux moment convivial peut s’avérer problématique tant pour les intolérants au gluten et au lactose que pour les personnes présentant des troubles métaboliques car trop souvent encore il étale sur nos tables chips, cacahuètes grillées salées, biscuits apéritifs trop gras et trop salés, charcuteries...décorés de quelques tomates cerises hors saison sans qualité gustative ni qualitative !

Alors comment allier plaisir et santé sans faire l’impasse sur cet incontournable temps de partage chaleureux?

En supprimant par exemple l'entrée du repas, lequel peut se résumeralors un plat unique convivial, et en la remplaçant par des préparations « maison » saines et savoureuses :

tartinade_tofu_fenouil.png



Lire la suite...

- page 1 de 17